Cinq de Coeur


Cinq chanteurs, deux sopranos, une contralto, un ténor et un baryton-basse, formés à l'école rigoureuse du classique, décident d'utiliser leurs voix de la manière la plus échevelée possible. Ils écrivent et interprètent des spectacles détonants, alliant virtuosité diabolique et comique irrésistible.

Leur répertoire n'a qu'une limite : celle de leurs envies. Il va donc d'un bruit de percolateur jusqu'aux œuvres classiques les plus célèbres, en traversant la chanson française de tous bords et la variété internationale, ce qui leur laisse un vaste champ d'action.

Ce qui les meuh : vous surprendre, vous toucher, vous éblouir, tant par la cocasserie des situations qu'ils inventent que par la beauté du chant a cappella.

 

Les artistes-interprètes


 Pascale Costes - Soprano 1
Après des études de piano, elle s’oriente vers le chant et se spécialise dans le répertoire a cappella. Elle travaille dans des formations prestigieuses comme l’ensemble Accentus. Parallèlement, elle aborde le répertoire jazz avec Michèle Hendricks et Sarah Lazarus.





Karine Serafin - Soprano 2
Tout d'abord pianiste, elle se consacre au chant et à la musique ancienne en 1997. Elle se produit régulièrement en tant que soliste dans diverses formations, tant en France qu'à l'étranger, collaborant ainsi avec des spécialistes de la musique ancienne, et travaille également au sein d'ensembles vocaux dans des répertoires allant du baroque au contemporain.( Ensembles « Jacques Moderne », « Les Éléments », « William Byrd », « Les Lunaisiens »…). Très intéressée par la musique vocale du 20ème siècle, elle a suivi les ateliers jazz de Sara Lazarus, a participé à des créations de théâtre et de danse contemporaine, étudie le répertoire de la comédie musicale anglo-américaine et a chanté aussi au sein du groupe The Endless Summer (ex-Rigolus) ainsi qu'avec le chanteur français Florent Marchet.




Sandrine Mont-Coudiol - Alto
Chanteuse, comédienne et metteur en scène.
A l’issue d’une formation de comédienne au cours Florent, elle découvre le chant et obtient sa médaille en 1996. Elle travaille très vite avec la troupe Opéra Eclaté dans diverses productions (dont Dédé de Christiné dans le rôle d’Odette, Bacchis dans La belle Hélène d’Offenbach). Parallèlement elle chante au sein de plusieurs ensembles vocaux réputés ou en soliste (Accentus, Sequenza 93, Soli Tutti) et aborde différents styles  (baroque, musique contemporaine, Music-hall). Elle intègre Cinq de cœur en 1995. Elle met en scène différents spectacles musicaux dont le quatuor de cuivre 1084. En 2017 elle crée et interprète le personnage de Violette Fugasse et part en tournée avec le spectacle "Méfiez-vous du petit personnel".




Patrick Laviosa - Ténor
Chanteur, comédien et compositeur. On peut l'applaudir dans des pièces d'Alexandre Bonstein, de Jean-Luc Revol ou de Gildas Bourdet. Il est le directeur musical des Années Twist aux Folies Bergère et des Années Tubes sur TF1. Il compose pour le cinéma (Judex de Louis Feuillade) mais surtout pour le théâtre : Simenon & Joséphine (2003), Panique à Bord (2008) et Le Cabaret des Hommes Perdus (Molière du meilleur spectacle musical 2007).



Fabian Ballarin - Baryton
Après 13 ans de piano et de formation musicale, il intègre une des productions de Jérôme Savary, La Périchole à l'Opéra Comique. Il sera ensuite le Prince Charmant dans Blanche Neige aux Folies Bergère, ainsi que dans Cendrillon à Mogador. Il joue également dans Un violon sur toit, Fame (Théâtre Comédia) et dans La vie Parisienne dans la mise en scène d'Alain Sachs. Par ailleurs il fait partie de plusieurs groupes en tant que basse et beatboxer (”À 4 Gospel”, “Vichy Jazz Band”, “Ménilmontant”). Il intègre Cinq de Coeur en 2013.

Nos metteurs en scène

 

Philippe Lelièvre

À 21 ans, il se forme à l'art dramatique dans la classe libre du cours Florent dirigée par Francis Huster, Raymond Acquaviva et François Florent. Sa première apparition à la télévision date du lors de la centième émission de Ciel, mon mardi !, émission animée par Christophe Dechavanne sur TF1. Entre 1999 et 2001, il fait partie de La Grosse Émission sur la chaîne Comédie ! dans laquelle il réalisait notamment des improvisations avec Benjamin Rataud. Il a obtenu du succès grâce à son one man show Givré ! Philippe Lelièvre a été professeur d'improvisation théâtrale à Star Academy lors des saisons 5, 6 et 8 sur TF1. Il a aussi animé la matinale de la radio NRJ : Le 6/9 entre 2001 et 2003 aux côtés de Bruno Guillon, Arnaud Lemort, Jonathan Lambert, Manu Payet et Henri Delorme. En 2007, il présente une suite à son one-man show intitulé Toujours givré, à l'affiche du théâtre des Béliers. En décembre 2010, il représente ce spectacle à La Cigale à Paris. En mai 2008, il fait partie des participants du World Uno Tour présenté par Arnaud Gidoin et Sören Prévost sur la chaine Comédie!, une parodie de poker où des comédiens comme Thierry Frémont, Arthur Jugnot, Vincent Desagnat, Pascal Légitimus, Sophia Aram s'affrontent dans un tournoi d'Uno. En 2011, il coécrit, avec Marjorie Ascione, les dialogues de la comédie musicale Dracula, l'amour plus fort que la mort de Kamel Ouali. Comédie Musicale dans laquelle il est chargé de la direction d'acteurs. En 2011, avec Sören Prévost, il écrit, réalise et interprète Dr CAC un programme de vulgarisation économique sur le ton de l'humour, diffusé sur France 5. Depuis 2016 on le retrouve dans La stagiaire sur France 3, où il incarne l'époux de Michèle Bernier.


Meriem Menant 
Visitez son site

Meriem Menant a étudié à l’Ecole internationale de théâtre Jacques Lecoq en 1988-90. Suite à cette formation elle créée un duo de clown, avec Gaetano Lucido, qu’ils tourneront pendant 4 années, et parallèlement sera engagée comme comédienne, avec Michèle Guigon, le Nada Théâtre, Doriane Moretus et Florence Giorgetti. Elle est invitée en Norvège pour mettre en scène un trio de clowns, expérience qu’elle renouvellera deux fois par la suite, avec un duo.
En 2001, elle décide de réunir 3 acteurs dont un cascadeur, pour créer un spectacle  visuel, le « Trio de cascadeurs tragiques ».
Depuis 1991, elle joue son personnage Emma la clown et a créé son 11ème solo "Emma Mort, même pas peur" en 2013.  Elle joue également des conférences avec Catherine Dolto, la dernière, intitulée " Z'humains! " ayant été présentée au Théâtre du Châtelet le 30 novembre 2015.
En septembre 2015 est sorti son livre écrit à quatre mains (avec Emma la Clown) : "Emma est moi" aux éditions Bayard.

 

Pascal Légitimus  
Visitez son site

À la fin des années 80, il constitue avec Didier Bourdon et Bernard Campan, un trio devenu culte : Les Inconnus. À cette même époque, Pascal Légitimus trouve son premier grand rôle au cinéma dans L’œil au beur(re) noir de Serge Ménard, qui le voit cité au César du “Meilleur jeune espoir masculin” (1988). Mais sa carrière est avant tout sur scène ou à la télévision avec Les Inconnus, qui raflent toutes les récompenses (Molière 1991, deux Victoires de la musique, 7 d’Or avec La télé des Inconnus...). Ce qui ne l’empêche nullement de faire l’acteur à l’extérieur comme dans Siméon d’Euzhan Palcy (1992). Les Inconnus sautent aussi le pas et réalisent un premier film : Les Trois frères (1995). Durant un break avec ses compères, il s’adonne à la mise en scène : Elie et Dieudonné (1993), Pierre Palmade (1995), Laurent Ruquier (1995 et 1998), Anthony Kavanagh (1998-2003)... En 1997, il réalise un premier court métrage, Abus de méfiance, qui obtient le Premier Prix du Festival d'Afrique de Montréal (1998). Tête d’affiche de L'Annonce faite à Marius de Harmel Sbraire (1998), il tourne aussi L’homme idéal de Xavier Gélin (1997)... L’année 2000 marque sa première grande réalisation cinéma, Antilles-sur-Seine, une comédie policière avec Chantal Lauby. En 2001, Les Inconnus se reforment et se retrouvent sur grand écran pour : Les Rois Mages. Puis, on le voit en caïd de banlieue dans Les amateurs et en gardien de prison, face à Johnny Hallyday, dans Quartier VIP. Il prête sa voix à “Boog” dans le dessin animé Les rebelles de la forêt, de Jill Culton et Roger Allers, coréalisé par Anthony Stacchi (2006), joue dans Madame Irma de Didier Bourdon (2006) et Demandez la permission aux enfants ! de Eric Civanyan (2007). En 2007, il est l'un des coscénaristes et coréalisateurs de New délire, un “remix” parodique d'un film bollywoodien. Il a en projet un second film : Un mâle pour un bien. À la télévision, il tourne Crime en série (série France 2, 1998-2003), Oncle Paul de Gérard Vergès (France 2, 2000), Joe Pollox et les mauvais esprits de Jérôme Foulon (France 3, 2003), Un homme presque idéal (France 2, 2003), Du goût et des couleurs de Michaëla Watteaux (France 2, 2006), Les tricheurs de Benoît d’Aubert (série M6, 2006 et 2009), J’ai pensé à vous tous les jours de Jérôme Foulon (France 3, 2007)... Il a  joué au théâtre, avec Michèle Bernier, dans Nuit d’ivresse, mis en scène par Josiane Balasko (2003-2004). Directeur artistique du Clan des divorcés, l’année 2008 voit son retour sur les planches dans Plus si affinités !, une pièce écrite et interprétée en binôme avec Mathilda May (mis en scène par Gil Galliot). Il est depuis novembre 2017 à l'affiche de "Non à l'argent !", une pièce de Flavia Coste, au théâtre des Variétés à Paris.
Metteur en scène et souvent coauteur, on le retrouve, ces dix dernières années, dirigeant : Arnaud Gidouin (1999 et 2004), Stéphane Rousseau (2001-2003), Didier Gustin (2006-2008)... et naturellement CINQ de CŒUR (2009) !

 
Marc Locci

Il débute dans les années 80 comme comédien cascadeur au music-hall, dans une mise en scène de Jérôme Savary.
Il se perfectionne aux côtés de son professeur de théâtre François-Xavier Hoffmann (assistant de Francis Huster).
Il enchaîne rapidement différents rôles au théâtre sous la direction de : Roger Planchon (TNP Villeurbanne),
Thomas Ostermeïer (Schaubühne à Berlin), Alexandre lang (Comédie Française, Paris).
Il coréalise une série de fictions dont une, primée en 1992 au festival de la Vidéothèque de Paris.
Il règle en qualité de cascadeur, des scènes d’actions pour des séries télévisées (M6).
Il adapte en 2009 la Légende des Siècles de Victor Hugo et se produit au théâtre du Ranelagh à Paris.
Il signe sa première mise en scène en 2002 avec le quintet vocal 5 de Coeur, Boîte vocale, spectacle qui à été donné  à Paris au Palais Royal , à la Comédie Caumartin et à la Pépinière Opéra, et collabore à nouveau avec eux en 2006 à la mise en scène de Chasseurs de Sons.
LES PETITES AFFAIRES, groupe de rock nantais font appel à lui 2007 pour la mise en scène et la direction artistique de leur nouveau spectacle.
Parallèlement, il prête quotidiennement sa voix pour des lectures et des enregistrements sonores de livres disques pour la société d’éditions WORDIZ à Paris.
Il a écrit un spectacle musical pour le quintet de jazz LA BANDE ORIGINALE (auquel il a participé également en qualité de comédien), en présentation au festival d’Avignon 2011 et 2013.
Il poursuit la mise en scène avec l’ensemble vocal SEQUENZA 93 au festival de Vaison La Romaine 2011.
Il a interprété le rôle de Marco dans le long métrage de Akim Isker, (LA PLANQUE) produit par LES FILMS ALAKIS et EUROPACORP (Luc Besson) en 2011.
Il a été le maître de cérémonie d’un projet d’opéra bouffe (septembre 2012) en partenariat avec l’ensemble vocal SEQUENZA 93 et LE CABARET CONTEMPORAIN, et a été engagé comme metteur en scène par l’ensemble de cuivres NAMESTRA, qui réunit des  musiciens des orchestres philarmoniques de Nancy, Metz et Strasbourg.
Depuis 2014 il fait travailler les élèves musiciens du CNR de Strasbourg au sein d'une classe de cabaret et music-hall.

 

Notre coach musical


Didier Louis dit « Titché »

    Des études d’écriture et de musique ancienne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, de musicologie à la Sorbonne, précédées par un parcours de jeune guitariste électrique. Orienté vers la direction de chœur, formé auprès de chefs de chœur de réputation internationale tels Nicole CORTI, Hans von dem HOMBERG, Daniel REUSS et Hervé NIQUET auprès duquel il travaille comme assistant, arrangeur et chanteur.
Il crée en 1994 l’Ensemble Vocal Lumen de Lumine, ensemble professionnel qui apparaît parfois mystérieusement, spécialisé dans l’interprétation de la musique de   Nicolas Pacotat et autres génies méconnus.
Maître de chapelle à l'église Saint Louis des Invalides de Paris pendant six ans, il a aussi écrit des musiques de scène pour la Compagnie Vague et Terre, enseigné
l’écriture musicale à la Sorbonne, arrangé des chansons pour Ariane Dubillard, critiqué parfois aimablement des enregistrements pour la revue Diapason, composé des musiques pour la Compagnie du Cercle lors de l’inauguration de la cathédrale d’Évry, conçu des émissions musicales pour France Culture, créé à Dijon - où il enseigne la direction - un chœur étudiant spécialisé dans le répertoire de la seconde partie du XXème siècle… et tout ça, il le transmet à l’École Nationale de Musique Edgar Varèse de Gennevilliers et au Conservatoire Régional d’Aubervilliers, quand il ne chante pas avec Double 4, octuor réuni autour de José Germain, membre historique des Swingle Singers.
Alors, après l’avoir sollicité çà et là comme compositeur, le quintette vocal Cinq de cœur le requiert, depuis 10 ans , comme conseiller musical, comme coach, et c’est bien…


 

Nos arrangeurs


Nicolas Kern


Nicolas Kern fait partie des membres fondateurs du groupe Cinq de Cœur, avec lequel il a développé, parallèlement à sa présence sur scène en tant que ténor, une activité d'auteur, compositeur et arrangeur jusqu'en 2009. Il a aussi participé à la création du Chœur de Chambre Accentus, dirigé par Laurence Equilbey, de qui il est assistant depuis 2011. Il est également directeur musical de la compagnie Les Caramels Fous, spécialisée dans la comédie musicale parodique, dont il signe toutes les harmonisations vocales. Il partage aujourd'hui sa vie artistique entre le chant, concerts et enseignement, la direction musicale d'ensembles vocaux et le dessin. Plus sur lui ICI




Bruno Kerhoas




Formé à la Sorbonne en Musicologie et à l'American School of Modern Music, Bruno Kerhoas a très vite été attiré par la musique vocale. Tout d'abord en tant que chanteur dans des ensembles classiques puis des groupes vocaux de jazz, comme Nationale Bleue ou Six et Demi. L'écriture était un prolongement logique et jubilatoire, notamment au service de Cinq de Cœur.






Pierre Jeannot


Il participe à la création de Cinq de Cœur en tant que chanteur, auteur - compositeur, jusqu'en 1993 et il écrit encore aujourd’hui de nombreux arrangements et chansons pour le groupe. De 1995 à 2005, il est l’assistant de Laurence Equilbey au Jeune Chœur de Paris, école de formation pour jeunes chanteurs et en 1999, il entre aux Arts Florissants (dir. William Christie), à l’ensemble Jacques Moderne et aux Éléments (dir. Joël Suhubiette), ainsi qu’aux Musiciens du Louvre (dir. Marc Minkowski). En 2002, après une série de concerts dirigés par Ward Swingle à l'opéra de Rouen et au théâtre des Bouffes du Nord à Paris, il crée l’ensemble Grand Huit - Orchestre Vocal pour lequel il écrit de nombreux arrangements.